+32 474 87 29 19

Waste-disposal-site-250Environnement

La caractérisation de site géologique potentiel pour le stockage en décharge et site d’enfouissement technique des déchets est nécessaire pour déterminer les risques de contamination du sol, des eaux de surface et souterraines.

 

Les méthodes géophysiques, techniques non destructives, permettent de compléter les informations géologiques en obtenant des informations sur la nature, la profondeur, le taux de fissuration et la perméabilité des terrains étudiés. Ces informations sont capitales pour le choix d’un site potentiel de décharge.

 

Certains sites contaminés sont dus à l’infiltration de lixiviats au départ d’une charge. Les méthodes géophysiques permettent de localiser l’extension du flux de polluants grâce notamment à la conductivité de certains contaminants.

 

UXOLes méthodes géophysiques sont recommandées pour la détection et la localisation d’objets métalliques enfouis tels que les citernes, les impétrants (conduites, canalisations, câbles...), les munitions non explosées... et autres structures souterraines.

 

ArcheologyPar leur caractère non destructif, les méthodes géophysiques sont d’une aide considérable en archéologie.
En effet, en ciblant les zones et les profondeurs à investiguer, ces techniques ont un impact direct sur le rendement et l’efficacité des fouilles archéologiques.

 

En hydrogéologie, les méthodes géophysiques permettent entre autres de cartographier les réservoirs souterrains et d’implanter de manière optimale les puits d’exploitation.

 

Pour chacune des applications ci-dessus mentionnées, les méthodes géophysiques permettent d’investiguer des grandes superficies là où les méthodes directes (excavation, forage,...) sont proscrites et/ou présentent des risques majeurs.

Les techniques géophysiques sont remarquables d’efficacité et leur mise en œuvre aisée et peu couteuse.